Divorce pour adultère en Angleterre / Pays de Galles - Peggy Lethier

Divorce pour adultère

Dans cette procédure, vous devrez démontrer que votre conjoint a eu des relations sexuelles avec quelqu’un du sexe opposé, et que vous ne pouvez plus supporter de vivre sous le même toit. Vous pouvez donner le nom de la personne avec qui votre conjoint a eu des relations, mais ce n’est pas indispensable et cela peut avoir de graves conséquences et envenimer le conflit. La preuve de l’adultère se fait le plus souvent par l’aveu de celui ou de celle qui l’a commis.

Attention, cette procédure peut être engagée que vous viviez sous le même toit que votre conjoint ou non. Cependant, vous ne devez pas avoir vécu avec votre conjoint plus de six mois après que vous ayez découvert sa relation extraconjugale. Dans ce dernier cas, ou dans le cas où la relation extraconjugale de votre conjoint aurait été de très courte durée, il est préférable que vous engagiez une procédure sur la base d’un comportement déraisonnable (unreasonable behavior).

L’adultère ne peut être invoqué que par celui des époux qui en est la victime. En d’autres termes, si vous avez commis un adultère vous ne pourrez mettre en avant ces faits pour solliciter le divorce. Vous pourrez cependant envisager de demander le divorce pour comportement déraisonnable de votre conjoint à la condition que vous puissiez en apporter la preuve.
A défaut, votre demande en divorce sera problématique.

Vous avez une question ?

Pour un entretien confidentiel sur votre situation et vos attentes, vous pouvez contacter Peggy Lethier : Contact

Autres motifs de divorce en Angleterre / Pays de Galles :